Notre merveilleuse équipe de professeurs (es)

slider image

Biographie d'Alexandre Morin

Alexandre est diplômé de l'école de danse contemporaine de Montréal. En 2011, il gagne une bourse pour jeune artiste prometteur au Canada en danse contemporaine offerte par la Fondation Hnatyshyn. Il est également récipient de la bourse Sofia Borella. Ce qui lui permet de prendre part à un projet de développement professionnel en Allemagne avec le chorégraphe Johannes Wieland. Sa formation l'amène à participer à plusieurs créations d'œuvres originales avec des chorégraphes tels qu'Harold Rhéaume, Emmanuel Jouthe et Chanti Wadge ainsi qu'aux pièces Dévorer le ciel de Danièle Desnoyers et Husk de George Stamos, en résidence avec la compagnie Montréal Danse. Il se joint à la Compagnie Marie Chouinard en 2013 en tant que pigiste. C’est ce qui lui a permis de danser au Mexique, à Vienne, en Italie et à Montréal lors du gala des 50 ans de la Place des Arts.

Parmi les stages les plus marquants de son cheminement, jusqu’à présent, nous pouvons y retrouver Présence, identité et mensonge avec Nicolas Cantin et Ashlea Watkins, Intensity of the body avec Laura Aris Alvarez et Jorge Jauregui Allue et un atelier à Londres avec DV8 Physical Theatre dirigé par Lloyd Newson.

Parallèlement au travail d’interprète en danse contemporaine, Alexandre s’intéresse également è l’enseignement et à la chorégraphie. Sa pièce Recycled Instances: Did you remember to forget me? a été présenté dans le cadre du festival Zone Homa à Montréal. Sa formation et recherche personnelle lui apporte un nouvel intérêt à la santé physique du danseur grâce à son initiation à la méthode Pilates et les cours d’anatomie fonctionnelle. Alexandre s’inspire aussi énormément du Yoga pour ces bénéfices physiques, mentaux et spirituels. Dans ses cours, il cherche à partager avec ses élèves les connaissances qu’il a acquises pendant sa formation (alignement du corps, efficacité et dynamisme du mouvement, recherche de la sensation, etc.) dans un environnement créatif et amusant tout en l’adaptant au besoin des participants. Il s’agit d’un laboratoire artistique qui demande une ouverture d’esprit où l’on peut bouger, se garder en forme et s’épanouir à travers cet art vivant qu’est la danse.